Les panneaux photovoltaïques : une énergie efficace et économique !

Pour l’installation de vos panneaux photovoltaïques, ne cédez pas au démarchage ! Kaaz vous dit sur son fonctionnement.
Nicolas F.
2 avril, 2021

Chaque année, le prix de l’électricité augmente, ce qui impacte inévitablement votre facture énergétique ! Avez-vous pensé à équiper votre toiture de panneaux photovoltaïques ? Les panneaux solaires transforment le rayonnement du soleil en énergie totalement gratuite et renouvelable. En autoconsommation ou en revente totale, libre à vous de choisir la solution qui vous convient. Pour mener à bien votre projet, Kaaz vous délivre toutes les informations et les prix à connaître avant de vous lancer.

Comment fonctionnent les panneaux photovoltaïques ?

L’énergie solaire, c’est l’avenir ! En produisant votre propre électricité, vous faites un geste en faveur de l’environnement. Le secret du fonctionnement des panneaux solaires réside dans ses cellules photovoltaïques. En effet, les capteurs intégrés au panneau solaire récupèrent l’énergie des photons du rayonnement solaire pour la transmettre aux électrons du matériau semi-conducteur (silicium, par exemple). C’est que l’on appelle « L’effet photovoltaïque ». Toutefois, pour pouvoir utiliser cette énergie, il faut convertir le courant continu obtenu en courant alternatif : c’est le rôle de l’onduleur. Cet apport d’électricité doit aussi être comptabilisé, c’est pourquoi votre installation doit être raccordée au réseau électrique et équipée d’un compteur d’énergie spécifique.

Bon à savoir : si vous autoconsommez l’électricité produite, le raccordement à votre compteur Linky suffit ! Dans tous les autres cas, un deuxième compteur sera nécessaire.

L’importance de l’étude de faisabilité

Pour profiter pendant longtemps des économies que procurent les panneaux photovoltaïques, leur conception, leur implantation et leur dimensionnement doivent nécessairement être calculés au préalable. Le professionnel qui vous établit le devis doit réaliser une étude de faisabilité qui prend en compte :

  • L’orientation de votre toiture ;
  • La pente de votre toit ;
  • L’absence de masques solaires (ombres provenant de bâtiments ou de végétation à proximité de votre maison) ;
  • L’estimation de la rentabilité de l’installation ;
  • Le dimensionnement des panneaux, selon la quantité de kWh que vous souhaitez produire et selon la place disponible.

Les 3 démarches administratives obligatoires pour vos panneaux photovoltaïques

Que vous construisiez ou que vous rénoviez votre logement, vous ne pouvez pas engager un projet photovoltaïque sans avoir réalisé les démarches administratives suivantes :

  1. Prendre contact avec votre mairie pour obtenir une « autorisation d’urbanisme ». En effet, votre installation est soumise au respect du Plan Local d’Urbanisme (PLU).
  2. Déposer une demande de raccordement sur le portail en ligne d’Enedis dont le coût est à votre charge.
  3. Si votre maison est située dans une « zone classée historique ou protégée », vous devez également consulter les Architectes des Bâtiments de France (ABF).

Le conseil de Kaaz : la « paperasse » administrative vous fait peur ? Vous pouvez mandater votre installateur afin qu’il réalise toutes ces démarches pour vous !

Panneaux photovoltaïques : les critères de choix

Photovoltaïques critères de choix

La profusion des marques, des modèles et des technologies de panneaux photovoltaïques complexifie la prise de décision. Existe-t-il une marque meilleure qu’une autre ? Une configuration plus adéquate ? Une région où le rendement est meilleur ? La réponse à toutes ces questions est oui ! Mais bien entendu, comme pour tout achat, c’est aussi avant tout une histoire de compromis.

La marque des panneaux photovoltaïques

La marque du produit est souvent la première question que l’on se pose au moment d’investir dans un système photovoltaïque. Toutefois, ce choix est rarement de votre ressort, car les professionnels ne travaillent en général qu’avec une seule marque. Mieux vaut favoriser la qualification de l’artisan et leur faire confiance ! Si vous souhaitez privilégier une fabrication française, vous pouvez vous orienter vers des marques telles que « Systovi », « Voltec », « Recom-Sillia ».

Pour information, voici les principaux concepteurs de panneaux photovoltaïques, classés par ordre d’importance :

Fabricant Capacité* Fabricant Capacité*
LONGi 23 000 Phono solaire 2 000
Jinko 18 000 Waaree 2 000
JA Solar 13 000 Groupe REC 1 800
Solaire canadien 13 500 Néo solaire 1 800
Trina 13 000 Hengdian 1 800
Ressuscité 11 100 HT-SAAE 1 500
QCells 10 700 Vietnam Sunergy 1 500
Suntech 9 500 Adani 1 350
Systèmes GCL 7 200 Boviet 1 200
Talesun 7 000 Ulica 800
Premier solaire 6 200 Recom 730
Séraphins 6 000 Hyundai 600
Eging 5 200 Leapton 600
ZNShine 5 000 Énergie S 530
Astronergie 4 200 Goldi Solar 500
Jolywood 3 000 Shinsung 300
SunPower / Maxeon 2 600 Héliène 290
Jetion 2 500 Tranchant 210
LG 2 400 Swelect 140
Jinergy 2 100
(Source : Solar Review-données du 3e trimestre 2020)
* Unité de mesure de capacité intentionnellement non désignée. La liste ci-dessus ne doit pas être utilisée pour déterminer la rentabilité

La technologie des panneaux photovoltaïques

Pour l’achat de vos panneaux photovoltaïques, plusieurs possibilités vous sont offertes. Certains fabricants tentent de développer de nouveaux procédés. Toutefois, actuellement rien n’est plus fiable que les panneaux à base de silicium cristallin. Et pourtant, ce procédé n’est pas nouveau ! La première cellule solaire utilisant cette ressource a été inventée en 1950 sur une découverte réalisée par Edmond Becquerel en 1839.

Les 3 grandes familles de cellules photovoltaïques :

  1. Le silicium cristallin, à partir duquel sont fabriqués les panneaux en multicristallin et monocristallin. Ce sont les plus utilisés à ce jour. Ils offrent un rendement élevé de 16 à 24 % pour le monocristallin et de 14 à 18 % pour le polycristallin.
  2. Les couches minces, à base de silicium amorphe, de tellurure de cadmium, de cuivre indium et sélénium et d’arséniure de gallium. Certaines de ces ressources sont rares et ont un impact sur l’environnement lors de leur extraction. De plus, le rendement est assez faible, de 7 à 13 %. Toutefois, des expérimentations sont en cours pour réussir à obtenir une performance énergétique de près de 22 %.
  3. Les cellules organiques hybrides, comprenant de la pérovskite (forme minérale du titanate de calcium). Ce produit, toujours à l’étude, a un avenir prometteur ! En effet, son rendement théorique devrait dépasser les 30 %. Actuellement, il ne constitue pas une solution viable.

L’ensoleillement

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que la production solaire est plus importante dans le sud que dans le nord de la France. Sachez toutefois qu’un panneau solaire ne fonctionne pas uniquement avec les rayons du soleil, mais surtout avec la lumière. En d’autres termes, il produit de l’électricité même s’il fait gris, certes en quantité moindre !

Cette carte (ci-après) vous donne un aperçu de l’ensoleillement en France, selon votre localisation.

Facteur d'ensoleillement panneaux photovoltaïques
Annexe 1 (Source : association HESPUL)

La pente et l’orientation des panneaux photovoltaïques

La RT 2012, qui est la réglementation thermique en vigueur pour la construction de logement, impose une source d’énergie renouvelable d’au moins 5 kWh par m². Il apparaît donc judicieux d’adapter votre toiture en la prédisposant d’emblée d’une bonne orientation et d’une bonne inclinaison.

Si votre maison est déjà existante, vous pouvez calculer votre potentiel de production d’électricité grâce au tableau suivant :

Facteur de correction panneaux photovoltaïques
Annexe 2 (Source : association HESPUL)

Par exemple, une toiture inclinée à 60° et orientée sud-ouest donnera un rendement maximum de 88 %.

Bon à savoir : votre toiture ne dispose pas d’une configuration idéale ? Vous pouvez également faire installer vos panneaux photovoltaïques directement au sol sur un support prévu à cet effet.

L’installation de vos panneaux photovoltaïques

Pour l’installation de vos panneaux photovoltaïques, ne cédez pas au démarchage téléphonique. La plupart du temps, ce sont de « fausses bonnes affaires » :

  • Les prix constatés sont anormalement élevés ;
  • La production d’électricité est surestimée ;
  • L’offre est associée à un prêt que vous signez sans même vous en apercevoir ;
  • La pose n’est pas toujours de bonne qualité, les artisans ne sont pas locaux.

Il est recommandé de toujours privilégier les entreprises locales et qualifiées :

  • Exigez la certification « RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) Quali Pv » du professionnel (en cours de validité) ;
  • Vérifiez que l’entreprise soit couverte par une assurance professionnelle ;
  • Visitez certaines de leurs réalisations et interrogez les propriétaires ;
  • Consultez la solidité financière de la société, en vous rendant sur « Infogreffe » ou sur « societe.com ».

Le conseil de Kaaz : pour faire établir la faisabilité de votre projet ou pour avoir un avis sur un devis, vous pouvez contacter gratuitement un « conseiller Faire ».

Tout ce que vous devez savoir sur le coût d’une installation photovoltaïque

Le prix des panneaux photovoltaïques varie selon :

  • Le nombre de panneaux et leur puissance (en kWc) ;
  • La technologie des cellules photovoltaïques ;
  • La marque et le modèle ;
  • Le type de pose (en intégration au bâti, au sol, etc.) ;
  • La configuration et la localisation de votre maison ;
  • Le choix de l’artisan ;
  • Le coût du raccordement de votre gestionnaire de réseau (ENEDIS), demandez un devis !

Également, votre devis devra comporter le prix :

  • Du système de montage (support) ;
  • De l’onduleur (à changer tous les 10 à 15 ans, en moyenne) ;
  • Des raccordements électriques (sectionneurs, chemin de câbles, etc.) ;
  • Des protections du réseau électrique (mise à la terre, disjoncteurs, différentiels, etc.) ;
  • De l’installation avec les frais associés (échafaudage, nettoyage, etc.).

Prix moyen constaté pour l’achat et la pose de panneaux photovoltaïques
Votre devis vous semble un peu élevé ? Pourquoi ne pas le comparer aux prix habituellement pratiqués en France en vous référant au tableau suivant ?

Puissance des panneaux photovoltaïques Coût
Inférieure à 3 kWc De 2,2 à 2,5 € TTC/Wc
De 3 à 9 kWc De 1,8 à 2,2 € HT/Wc
De 9 à 36 kWc De 1,2 à 1,8 € € HT/Wc
De 36 à 100 kWc De 1 à 1,2 € HT/Wc
De 100 à 500 kWc De 0,9 à 1 € HT/Wc
> 500 kWc < 0,85 € HT/Wc
Annexe 3 (Source : PhotoVoltaïque.info)

Calculez la rentabilité de vos panneaux photovoltaïques

Quoi de mieux que des exemples pour comprendre l’intérêt de bien étudier votre projet avant de signer une offre commerciale ?

Pour cet exercice, vous aurez besoin :

  1. De choisir une puissance (en kWc) à installer.
  2. De l’annexe 1 (cf. plus haut) pour connaître l’ensoleillement de l’endroit où vous habitez.
  3. De l’annexe 2 (cf. plus haut) pour estimer le rendement maximal, selon l’orientation et la pente de votre toiture.
  4. De l’annexe 3 (cf. plus haut) pour calculer le coût de vos panneaux photovoltaïques avec l’installation.

Estimation de la production d’électricité et du coût

  1. Le tableau suivant vous présente 2 cas de figure :
    Situation 1, avec un logement situé à Nice, une orientation plein sud et une pente de toit à 60 °C.
  2. Situation 2, avec une habitation à Boulogne sur mer, avec une orientation sud-est et une inclinaison de toiture à 30 °C.

Situation 1 Situation 2
Puissance totale installée 3 kWc soit 5 panneaux photovoltaïques de 600 Wc Idem
Localisation Nice (06) Boulogne sur mer (62)
Rendement maximum De 1 200 à 1 400 kWh/kWc De 800 à 1 000 kWh/kWc
Orientation de toiture Plein sud Sud-est
Pente de toit 60 °C 30 °C
Production électrique estimée* De 3 276 à 3 822 kWh De 2 304 à 2 880 kWh
Coût des panneaux avec la pose De 6 600 à 7 500 € Idem
Coût du raccordement au réseau** De 600 à 1 200 € Idem
Coût de la TURPE (Tarif d’utilisation des Réseaux Publics) 36 € par an en revente totale
9 € par an en autoconsommation avec vente de surplus
0 € en autoconsommation totale
Idem
Coût total de l’investissement De 6 600 à 8 736 € Idem
* Selon tarif de rachat du 01/01/21 au 31/03/21 (source : CRE)
** En cas d’autoconsommation avec vente de surplus, il n’y a aucuns frais de raccordement

Estimation de la rentabilité de l’installation de panneaux photovoltaïques

Le tableau ci-après vous détaille les gains estimatifs, ainsi que la durée d’amortissement pour vos panneaux photovoltaïques.

Situation 1 Situation 2
Coût total de l’investissement De 6 600 à 8 736 € Idem
Localisation Nice (06) Boulogne sur mer (62)
Gain en revente totale de la production d’électricité De 587 à 685 € par an De 413 à 516 € par an
Amortissement De 11 à 17 ans** De 15 à 25 ans**
Espérance moyenne de vie des panneaux 30 ans, mais onduleur à changer tous les 10 ans en moyenne (coût moyen de 1 000 à 1 500 €) Idem
* Uniquement en autoconsommation avec revente du surplus, due une seule fois et versée au 1/5 e par an pendant 5 ans.
** Remplacements de l’onduleur compris

Dans cette simulation, le coût des panneaux photovoltaïques varie de 6 600 à 8 736 euros. Le gain est estimé à entre 413 et 685 euros par an. Ces données ne sont qu’estimatives, rien ne remplace une véritable étude personnalisée réalisée par un professionnel.

Les aides pour l’installation de panneaux photovoltaïques

Actuellement, les aides de l’État concernent essentiellement l’installation d’une production solaire en autoconsommation. Si vous décidez d’utiliser l’énergie électrique créée pour vos propres besoins, vous pouvez bénéficier d’une prime dont le montant varie selon la puissance de votre installation :

Puissance des panneaux photovoltaïques Montant de la prime
Inférieure à 3 kWc 380 €/kWc
De 3 à 9 kWc 280 €/kWc
De 9 à 36 kWc 160 €/kWc
De 36 à 100 kWc 80 €/kWc
(Source : ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance)

Par exemple, pour la pose de 5 panneaux d’une puissance totale de 3 kWc, vous pouvez obtenir 1 140 €. Ainsi, vous percevez un paiement annuel au 1/5 e du montant pendant 5 ans.

Par ailleurs, les installations de panneaux photovoltaïques qui n’excèdent pas 3 kWc bénéficient d’un taux de TVA réduit à 10 %. De plus, certaines communes apportent une aide locale, renseignez-vous auprès de votre mairie ! 

Nicolas F.
2 avril, 2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vous avez un projet,
parlez-nous en !

Contactez-nous et profitez d'un suivi gratuit spécialisé.