Quels sont les labels de qualité pour construire sa maison ?

Les labels pour construire votre maison sont nombreux : labels de constructeurs, d’efficacité énergétique ou écologiques. Comment faire son choix ?
Nicolas F.
19 mars, 2021

Pour construire votre maison, il vous suffit de valider méthodiquement chacune des étapes clés de mise en œuvre. Mais pourquoi se contenter du minimum alors que vous pouvez faire mieux que la réglementation ? En faisant labéliser votre maison, vous donnez une nouvelle orientation à votre projet de construction ! Toutefois, entre les labels de constructeurs, de performance énergétique ou environnementale, beaucoup d’informations sont à analyser ! Dans ce guide complet, Kaaz vous explique tout ce dont vous devez retenir.

Les labels qui certifient les constructeurs de maisons

Tous les labels pour la construction de votre maison

Soucieux de vous apporter la meilleure qualité de prestation possible pour la construction de votre maison, certains constructeurs décident de vous offrir des garanties supplémentaires. Une construction est un projet coûteux qu’il convient de bien étudier pour éviter les mauvaises surprises. Pensez à toujours bien comparer les offres de prix en notant sur votre bloc-notes tous les points positifs et négatifs du constructeur ou de l’architecte à l’issue de chaque nouvel entretien.

Le label Constructeur Maisons de Qualité

Label Maison de Qualité
Crédit photo : association Constructeur Maison de Qualité

Le label Constructeur Maisons de qualité a été créé par une association (du même nom). Elle est née d’un regroupement de consommateurs, de constructeurs et de partenaires de l’immobilier. C’est donc dans un esprit de collaboration que ce label a vu le jour ! En choisissant un constructeur agréé « Maisons de qualité », vous bénéficiez d’une oreille attentive et de bons conseils, du démarrage de votre projet à la réception du chantier.

Les 10 garanties de la charte de qualité du label Constructeur Maisons de Qualité :

  1. La garantie de la satisfaction client. L’association mesure le taux de recommandation des clients du constructeur sur 2 années consécutives. La première année, ce taux doit être au minimum de 70 % et de 75 % pour la seconde.
  2. La mise en œuvre d’actions d’amélioration des constructeurs certifiés, chaque année.
  3. La formation des conducteurs de travaux à chaque nouvelle réglementation et aux nouvelles techniques de construction.
  4. Le contrôle annuel des réalisations sur le chantier de construction.
  5. La transparence du prix annoncé au client qui tient compte de l’ensemble des frais à prévoir (taxes, raccordements, etc.).
  6. Des outils papiers et numériques délivrés gratuitement à destination des clients pour suivre l’évolution de la construction de leur maison.
  7. Une analyse de la qualité du terrain à construire (nature du sol, orientation, etc.).
  8. 8 exigences de qualité de services, avec la prise en considération des avis et remarques des clients. Ce dernier reçoit plusieurs enquêtes de satisfaction, à différents stades d’avancement de la construction de sa maison.
  9. Le respect des valeurs de l’association obligatoire pour les constructeurs.
  10. Les échanges réguliers avec les partenaires industriels pour améliorer les performances énergétiques et environnementales, tout en intégrant au mieux les innovations.

Le label NF Habitat et NF Habitat HQE

Label NF et NF HQE
Crédit photo : association NF Habitat

Les certifications NF Habitat et NF Habitat HQE (Haute Qualité Environnementale) proviennent également d’une concertation entre professionnels de la construction et consommateurs. Ces labels sont délivrés par l’association Qualitel qui se veut totalement indépendante depuis sa création en 1974 par le Secrétariat d’État au logement. Riche de plus de 47 ans d’expérience, elle met tout en œuvre pour faire progresser le travail des professionnels de l’immobilier et pour accroître la qualité des logements, en construction et en rénovation.

Pourquoi choisir un constructeur labélisé NF Habitat pour la construction de votre maison ?

  1. La compétence du constructeur a été prouvée. Ce dernier a été audité sur son organisation, sur ses services et sur ses réalisations de chantiers.
  2. Les plans des constructeurs sont toujours fonctionnels (optimisation de votre cuisine, emplacement stratégique des luminaires, etc.).
  3. L’isolation acoustique est renforcée pour limiter les nuisances sonores (bruits de chocs limités à 58 décibels, parois désolidarisées pour limiter la transmission sonore, etc.).
  4. Des économies sont à la clé avec l’optimisation de vos équipements de chauffage et de production d’eau chaude, de l’éclairage et de l’eau. Par ailleurs, tous les matériaux et les appareils sont certifiés « durables ».
  5. Un logement plus sain. Les émissions de polluants (Composés Organiques Volatils, formaldéhydes, etc.) sont limitées au maximum grâce au choix des matériaux, des équipements et de produits de traitement.
  6. Une meilleure sécurité intérieure. Les portes et fenêtres sont conformes aux recommandations des assureurs (3 points de fermeture au minimum, verre armé, volets, etc.). Les maisons sont également systématiquement équipées de détecteur de fumée.

La certification NF Habitat HQE impose des règles plus exigeantes que la certification NF Habitat. Par exemple, vous disposez automatiquement d’un système de récupération d’eau de pluie, les gaines de ventilation sont de type semi-rigide ou rigide pour simplifier l’entretien et la maintenance, etc. Par ailleurs, le constructeur s’engage à tout mettre en œuvre pour optimiser la luminosité naturelle de votre maison.

Le label Habitat Neuf de Promotelec

Label Promotelec
Crédit photo : association Promotelec

L’association Promotelec existe depuis plus de 50 ans. La certification prouve ainsi que vous avez respecté les normes de construction et insiste plus spécifiquement sur les points suivants :

  1. La perméabilité à l’air de votre maison, ainsi que des réseaux aérauliques.
  2. Le niveau d’isolation.
  3. Les menuiseries extérieures (fenêtres, volets, puits de lumière, etc.).
  4. L’installation électrique, avec ses protections.
  5. La production d’énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, etc.).
  6. La ventilation (VMC simple flux, double flux, etc.).
  7. Le chauffage et la production d’eau chaude.

Vous pouvez choisir entre 4 formules à la carte :

  1. RT 2012*.
  2. RT 2012 – 10 %**.
  3. RT 2012 – 20 %**.
  4. Bbio – 30 %**.

* Promotelec vous accompagne pour atteindre plus facilement les exigences de la réglementation thermique actuelle, la « RT 2012 ».
** Les 3 paliers de performance proposés viennent en déduction des valeurs garde-fous du Bbio max (Besoin bioclimatique) et du Cep (Consommation maximale en énergie primaire) de la RT 2012.

Vous pouvez compléter votre formule avec des options :

  • Habitat respectueux de l’environnement. Votre maison est évaluée selon des critères d’ordre environnemental (empreinte carbone, émissions de CO2, utilisation de l’eau, etc.), d’efficacité thermique et de santé (qualité de l’air) ;
  • Habitat adapté à chacun. Cette option vise à optimiser votre sécurité, à rendre votre maison plus ergonomique et à l’adapter pour anticiper votre vieillissement ;
  • L’obtention des certifications des labels E+C-, Effinergie 2017, BEPOS, BEPOS +, BEPOS Effinergie 2013, Bâtiment Biosourcé, directement par Promotelec ;
  • L’exonération de la taxe foncière pour les propriétés bâties, si vous souhaitez construire pour louer des logements ;
  • L’attestation thermique à l’achèvement des travaux. Promotelec a signé une convention avec l’État qui lui permet de valider votre attestation de fin de travaux du permis de construire.
  • Bonus de constructibilité. La surface constructive des maisons considérées comme exemplaires par l’État peut exceptionnellement être augmentée de 30 % (si le Plan Local d’Urbanisme l’autorise).
  • La territorialisation et valorisation territoriale. Cette option concerne plus spécifiquement les bailleurs sociaux.

Les labels qui certifient l’efficacité énergétique de votre maison

Les labels de performance imposent des normes qui visent à optimiser toujours plus vos économies d’énergie et votre confort. Cette démarche de certification est facultative ! Toutefois, elle apporte beaucoup de valeur à votre maison, tant sur l’aspect écologique qu’économique.

Les labels effinergie

Labels effinergie
Crédit photo : association effinergie

Les certifications effinergie ont été pensées et conçues par un réseau de personnes riches en compétences diverses. En effet, cette initiative est portée par des collectivités, des bureaux d’études, des architectes, des centres techniques et de recherches, des organismes de formation, des banques, des syndicats, des associations, des industriels et des maîtres d’ouvrage ! Depuis 2006, l’association effinergie prône la généralisation de l’efficacité énergétique et le respect de l’environnement des bâtiments, aussi bien en construction qu’en rénovation. Avec effinergie, toutes les maisons sont à basse ou très basse consommation d’énergie et peu polluantes !

Pour la construction de votre maison, vous avez le choix entre différents labels.

Vous souhaitez réduire au maximum vos consommations énergétiques ?

Le label effinergie + vous apporte 3 grands progrès par rapport à une construction traditionnelle :

  1. Plusieurs indicateurs à respecter dans le cadre de la réglementation thermique 2012 ont été revus à la hausse (Bbio, Cep, étanchéité à l’air et qualité de l’air intérieur).
  2. Tous les usages de l’énergie, même mobiliers, sont évalués (électroménager, médias, etc.).
  3. Le maître d’ouvrage (vous) reçoit systématiquement le rapport complet de l’étude de sa maison (production d’énergies renouvelables, consommations énergétiques détaillée, quantité d’émissions de gaz à effet de serre, etc.).

Le label Bepos-effinergie vous propose d’aller encore plus loin dans la démarche, en ajoutant 2 critères supplémentaires :

  1. Le cycle de vie des produits (énergie grise et bilan carbone) et l’impact de vos déplacements liés à l’implantation de votre habitation (écomobilité) sont calculés.
  2. Vos équipements énergétiques doivent être conformes aux procédures de commissionnement du COSTIC (propriétés fonctionnelles, environnementales, économiques et sécuritaires). Des résultats concrets sont attendus !

La consommation en énergies non renouvelables doit être inférieure au seuil autorisé. La production d’énergies renouvelables vient en déduction de ce résultat.

Vous aimeriez minimiser l’impact de votre projet de construction sur l’environnement ?

Et si votre maison pouvait produire plus d’énergie qu’elle ne consomme ? Telle est l’idée d’une conception de maison à énergie positive (BEPOS). Les labels BBC, BEPOS et BEPOS 2017 sont basés sur le référentiel du label E+ C- :

Ainsi, pour tous ces labels, votre construction de maison sera évaluée selon 2 niveaux :

  1. « Énergie » (allant de 1 à 4), qui prévoit une amélioration de l’efficacité énergétique et une augmentation de l’utilisation des énergies renouvelables.
  2. « Carbone » (allant de 1 à 2), estimé à partir des données environnementales (FDES, PEP, MDEGD) de chaque produit de construction et de chaque équipement installé. L’objectif est de diminuer le plus drastiquement possible les émissions de CO2.

Le tableau ci-après vous présente les niveaux à respecter (selon référentiel E+ C-), selon le type de certification que vous souhaitez obtenir :

Objectifs Niveau Énergie requis Niveau Carbone requis
BBC 2017 2 1
BEPOS 2017 3 1
BEPOS + 2017 4 1

Le label BEPOS + 2017 affiche une ambition très forte en matière de performance et de respect de l’environnement.

Les labels de bâtiments passifs

Dans une construction passive, tout est mis en œuvre pour que vous ayez la facture de chauffage la plus faible possible. Toutes les énergies sont mises à profit ! En effet, vos appareils ménagers, vos équipements électroniques, vos « activités humaines » (cuisson, douche, etc.) produisent en permanence des calories que votre maison est capable de récupérer pour vous réchauffer.

Le label Passivhaus

Label Passihaus
Crédit photo : institut Passivhaus

Le label Passivhaus est depuis longtemps la norme par excellence en Allemagne. Vous pouvez personnaliser le degré d’efficacité thermique de votre maison, en choisissant parmi l’une de ces 4 possibilités :

  1. Le « Bâtiment Passif Classique ». Le besoin en chauffage de votre logement doit être inférieur à 15 kWh/m².an (hors eau chaude) et la consommation totale (tous usages confondus) doit être inférieure à 120 kWh/m².an. Le bâtiment répond à des exigences de perméabilité à l’air et de confort d’été.
  2. Le « Bâtiment Passif Plus », qui intègre en plus une production d’énergies renouvelables d’au moins 60 kWh par m² par rapport à l’emprise au sol de votre habitation.
  3. Le « Bâtiment Passif Premium », qui porte la production d’énergies renouvelables à plus de 120 kWh par m² selon l’emprise au sol de votre maison.
  4. Le « Bâtiment Sobre en Énergie » (BaSE), qui récompense les logements ne pouvant pas atteindre le niveau passif, mais qui s’y rapproche. Ainsi, une tolérance est accordée sur le besoin en chauffage (30 kWh au lieu de 15) et sur la valeur de la perméabilité à l’air (1 au lieu de 0,6).

Le label suisse Minergie

Label Minergie
Crédit photo : organisme Minergie

Le label suisse Minergie assure la qualité de la réalisation de votre maison dès sa phase d’étude jusqu’à la réception de chantier. Il se décline en 3 types de labels :

  1. Le label Minergie. La performance énergétique et la qualité de la construction doivent être supérieures aux normes de la réglementation RT 2012.
  2. Le label Minergie-P, qui reprend les caractéristiques d’une maison à basse consommation d’énergie, thermiquement très isolée et avec un confort optimal hiver comme été.
  3. Le label Minergie-A, qui vise une certaine forme d’indépendance énergétique de votre logement, avec notamment une production d’électricité photovoltaïque.

Vous disposez également du choix de 3 options complémentaires :

  1. ÉCO, qui garantit des matériaux plus respectueux de votre santé et de l’environnement.
  2. SQM (Système de Qualité Minergie) Construction, qui vous offre la parfaite transparence et le respect des critères de qualité pendant la phase de construction.
  3. SQM Exploitation, qui optimise le rendement des installations techniques et votre confort d’utilisation sur le long terme.

Les labels qui certifient la performance environnementale de votre maison

Une maison, même passive, n’est pas systématiquement écologique ! Bien entendu, celle-ci consommera très peu d'énergie de chauffage. Toutefois, certains labels de performance énergétique ne prennent pas suffisamment en compte l’énergie grise et l’empreinte carbone des matériaux de construction. En effet, les opérations d’extraction, de fabrication, de mise en œuvre et de recyclage de certains matériaux (polyuréthane et béton, par exemple) laissent un bilan environnemental plus que mitigé. Par conséquent, si vous souhaitez construire votre maison de manière plus écoresponsable, des labels plus spécifiques vous y aideront !

Le label E+ C-

Label E+C-
Crédit photo : organisme Certivea

Le label E+ C- est né d’une expérimentation visant à généraliser les bâtiments à énergie positive (BEPOS). L’empreinte carbone c’est-à-dire l’impact énergétique des produits et des équipements de construction (indicateur « Eges ») a été étudiée tout au long de leur cycle de vie. Les données sont recensées dans des fiches environnementales (FDES, PEP, MDEGD). Ainsi, votre maison doit être à la fois économe en énergie et générer le moins de pollution possible !

Le label Bâtiment bas carbone (BBCA)

Logo Label Bâtiment Bas Carbone
Crédit photo : organisme Certivea

Le label Bâtiment bas carbone (BBCA) vise l’excellence en matière de neutralité carbone. Plus vous réduisez vos émissions de CO2 et plus vous remportez de points. Vous valorisez ainsi votre habitation. Selon le score obtenu, vous accéderez à l’un des 3 labels : BBCA, BBCA Performance ou BBC Excellence.

Bon à savoir : il existe de nombreux outils pour simuler le bilan carbone de la construction de votre maison. Vous pouvez par exemple consulter la rubrique « Caisse à outils » de la FFB (Fédération Française du Bâtiment).

Des labels qui certifient la compétence des professionnels du bâtiment

Label Qualibat
Crédit photo : organisme Qualibat

Un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) est un professionnel qui a suivi des formations techniques pour monter ainsi en compétences. Cette qualification est nécessaire pour garantir la bonne mise en œuvre de votre maison, dans les règles de l’art. Le professionnel RGE suit l’évolution des réglementations et des dernières méthodes de pose. Il est également contrôlé sur plusieurs chantiers.

Nicolas F.
19 mars, 2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vous avez un projet,
parlez-nous en !

Contactez-nous et profitez d'un suivi gratuit spécialisé.