Comment bien choisir son constructeur de maison individuelle ?

Votre constructeur est votre interlocuteur privilégié tout au long de votre projet. Kaaz vous explique comment le choisir au mieux !
Nicolas F.
9 mars, 2021

La construction d’une maison est un projet épanouissant. Mais, ce projet implique aussi de nombreuses décisions ! Ne brûlez pas les étapes clés pour construire votre maison ! Tous ceux qui l'ont fait vous le diront : prenez le temps de bien étudier les devis de chaque constructeur. N’omettez aucun détail sur les prestations proposées. En effet, c’est ainsi que vous obtiendrez les meilleures garanties. Pour choisir en toute confiance votre constructeur, Kaaz vous délivre sa méthode !

Quelques conseils pour bien cibler votre constructeur de maison

Conseils pour trouver son constructeur

Les constructeurs de maisons sont nombreux sur le marché de l’immobilier. Il suffit de faire une recherche sur internet pour se rendre compte de l’étendue du choix possible ! Alors, parmi cette fourmilière d’entreprises, comment pouvez-vous repérer facilement celle qui mettra en œuvre votre future maison ?

Pour bien choisir votre constructeur, la première étape est de définir au mieux vos besoins. Ainsi, le professionnel idéal pour la construction de votre maison est celui dont les valeurs se rapprochent le plus de votre philosophie de vie.

Les 5 critères de choix pour bien cibler votre constructeur de maison individuelle :

  1. Qui se cache derrière cette entreprise ? Depuis combien de temps ce constructeur exerce-t-il ? Quelles sont ses valeurs ? ;
  2. Quelle(s) méthode(s) de construction vous propose-t-il ? Quelle(s) particularité(s) le distinguent des autres constructeurs (maisons passives, maisons écologiques, etc.) ? Quel est son niveau d’expertise ? ;
  3. Pouvez-vous visiter localement un chantier en cours de construction et un autre avec des travaux achevés ? Ainsi, vous pourrez vérifier la qualité de la mise en œuvre des artisans sur place ;
  4. À quel stade de réflexion êtes-vous dans la construction de votre maison ? Connaissez-vous votre budget de construction maximum ? Avez-vous déjà trouvé votre terrain ? Sous quels délais souhaitez-vous que votre construction soit achevée ? ;
  5. Pourquoi optez-vous pour une construction plutôt qu’une rénovation ? Pourquoi confier la conception et la réalisation de votre maison à un constructeur plutôt qu’à un architecte ?

Notez toutes vos réponses sur un bloc-notes et consultez-le chaque fois que cela est nécessaire. Vos multiples rencontres avec des professionnels vont faire évoluer inévitablement votre projet de construction. Toutefois, ne perdez pas de vue vos motivations premières, vos notes vous aideront à vous les remémorer.

Contrôlez la solidité financière du constructeur de maisons

Même un constructeur de maisons qui a pignon sur rue peut être en difficultés financières (mauvaise gestion, mauvais placements, etc.). Le dépôt de bilan de votre constructeur aurait évidemment de fâcheuses conséquences sur votre projet de construction. Minimisez ce risque au maximum en contrôlant la solidité financière de l’entreprise.

Même si le prix pour la construction de votre maison vous semble être une aubaine, avant d’apposer votre signature sur un quelconque contrat, menez l’enquête !

Ainsi, récupérez les informations suivantes :

  • La raison sociale de votre constructeur et le nom de ses dirigeants ;
  • Le statut juridique de la société ;
  • La date de création de l’entreprise ;
  • Les derniers bilans et comptes de résultat de l’enseigne ;
  • La situation de la société immobilière (active, redressement judiciaire, dépôt de bilan, etc.).

Pour vérifier la solvabilité de votre constructeur de maison, vous pouvez consulter les sites suivants :

La qualification et les assurances du constructeur de maisons

Qualifications constructeurs

Pour votre projet de construction de maison individuelle, choisissez toujours un constructeur qualifié ! C’est ainsi que vous bénéficierez de la meilleure qualité de prestations. Certes, cette qualification des constructeurs et des artisans à un coût qui se répercute généralement sur le prix de votre achat immobilier. Toutefois, c’est un prix nécessaire à payer : imaginez plutôt ce que pourrait vous coûter le prix des malfaçons ou des litiges avec des professionnels insuffisamment formés. De plus, les réglementations thermiques sont de plus en plus exigeantes, votre construction de maison est soumise à une obligation de résultats et de performance énergétique.

Les garanties à demander à votre constructeur pour la construction de votre maison :

  • L’entreprise est-elle détentrice d’un label de qualité (« Maison de Qualité », « NF Habitat individuelle », « NF Habitat HQE » ou « Promotelec Habitat Neuf ») ? ;
  • Le constructeur vous accompagne-t-il dans l’obtention d’une certification de type « maison passive » (Passivhaus), « maison à énergie positive » (Bepos), « bâtiment bas carbone », etc. ? ;
  • Les professionnels qui mettent en œuvre les travaux sur le chantier de construction sont-ils tous qualifiés RGE « Reconnus Garants de l’Environnement » ? ;
  • Le constructeur est-il à jour de ses assurances professionnelles et décennales ? ;
  • Le constructeur est-il membre du Pôle Habitat de la FFB (Fédération Française du Bâtiment) ? Les constructeurs adhérents de cette fédération sont régulièrement formés et informés des dernières évolutions réglementaires et techniques.

Le conseil de Kaaz : privilégiez toujours la signature d’un Contrat de construction de maison individuelle (CCMI). Ce type de contrat vous apporte toutes les garanties nécessaires en cas de litiges. Le CCMI vous est présenté en détail à la fin de cet article.

Quels sont les retours des clients du constructeur de maisons

Avis clients constructeur

Kaaz ne vous le répétera jamais assez : la meilleure publicité qu’un constructeur puisse avoir, c’est le bouche-à-oreille ! Un client satisfait le fera savoir, son retour est intéressant à recueillir. Il est important également de ne pas nier les commentaires du client mécontent. Qu’est-ce que dénonce ce client ? Est-ce un problème de qualité de pose de l'isolation, de qualité des matériaux, de délais non respectés ? Quelle note globale est accordée à ce constructeur de maisons ?

Pour vous faire une idée plus exhaustive du travail des artisans et de la qualité de leurs finitions, vous pouvez demander au constructeur de visiter quelques-unes de leurs réalisations de maisons. Au minimum, rendez-vous sur un chantier en cours de construction et sur un second chantier achevé.

La plupart des constructeurs intègrent dans leurs équipes des conducteurs de travaux ou des maîtres d’œuvre. Le conducteur de travaux ou le maître d’œuvre sera votre intermédiaire tout au long de votre chantier de construction. Ce sera lui qui suivra l’avancement de vos travaux à chaque étape d’avancement du chantier. C’est pourquoi vous devez le rencontrer ! N’hésitez pas à demander également le nom de leurs artisans partenaires.

Le conseil de Kaaz : pour vérifier les avis des clients du constructeur de maisons, vous pouvez consulter leur site internet, les avis de Google, et même les réseaux sociaux.

CCMI : pourquoi un contrat de construction de maison individuelle ?

Le contrat de construction de maison individuelle (CCMI) est celui qui offre les garanties les plus complètes. Ainsi, vous avez l’assurance d’être livré de votre maison au prix et au délai convenus. En cas de dépôt de bilan de votre constructeur de maisons, son assurance couvre le prix de l’achèvement des travaux (assurance dite de « caution financière d’achèvement »). Le CCMI ne peut être proposé que pour une entreprise dont la fiabilité financière a été prouvée. Attention, la signature du CCMI doit être antérieure à la date de début des travaux de construction.

Les 2 formules du contrat de construction de maison individuelle

Le contrat de construction de maison individuelle (CCMI) peut vous être proposé avec ou sans fourniture de plan. Dans le premier cas, le constructeur a l’obligation d’assurer les travaux de mise en hors d’eau (toiture et étanchéité) et de mise en hors d’air (fenêtres et portes). D’autre part, il réalise ou fait réaliser les plans en interne. Dans le second cas, le constructeur se charge des travaux de gros œuvre, mais vous devez faire réaliser les plans par un architecte ou par un maître d’œuvre.

Les garanties apportées par le contrat de construction de maison individuelle

Si vous décidez de choisir un Contrat de construction de maison individuelle, vous bénéficiez automatiquement des garanties suivantes :

  • La garantie de livraison au prix et au délai convenus,en cas de non-respect le constructeur doit vous verser des indemnités compensatoires ;
  • La garantie de parfait achèvement, qui vous couvre pendant 1 an à compter de la date de réception des travaux de votre maison. Ainsi, votre constructeur doit effectuer toutes les réparations liées à des vices cachés ou des défauts repérés avant ou après la remise des clés ;
  • La garantie biennale ou « de bon fonctionnement », qui vous protège pendant 2 ans à compter de la réception de chantier contre les dysfonctionnements d’équipements dissociables de la construction. Les dommages concernent donc des objets qui peuvent être réparés sur place ou démontés (chaudière, chauffe-eau, etc.) ;
  • La garantie décennale, qui concerne les dommages qui affectent directement la solidité de l’ouvrage (murs porteurs, toiture, etc.). L’assurance décennale peut être sollicitée dans les 10 ans suivant la réception des travaux.

Bon à savoir : pour votre projet de construction de maison, vous devez souscrire obligatoirement à une assurance dommages-ouvrage. Celle-ci vous permet d’être remboursé rapidement en cas de litige relevant du domaine de la garantie décennale.

Nicolas F.
9 mars, 2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vous avez un projet,
parlez-nous en !

Contactez-nous et profitez d'un suivi gratuit spécialisé.